Après deux tutoriels consacrés à la création et l’affichage des champs personnalisés, voici un tout nouveau tutoriel pour créer une taille d’image qui va vous servir dans vos templates WordPress. Installation de la fonction, création des options de l’image et enfin mise en place dans un thème. 3-2-1, c’est parti !

Ajouter une taille d’image pour un thème WordPress

Installation dans function.php

Dans un premier temps, nous allons créer une ligne qui va nous permettre d’ajouter un taille d’image dans notre thème WordPress. Pour faire cela, il faut vous rendre dans le fichier function.php de votre thème et que vous y ajoutiez cette ligne :

Ce code va en fait réaliser une découpe supplémentaire lors de l’upload de vos images.

Mise en place des options de l’image

Maintenant que ce petit morceau de code est placé, il va falloir le compléter avec les éléments suivants (dans l’ordre) :

  1. nom de la taille de l’image (sans espace ou caractère spécial)
  2. largeur de l’image (sans « px »)
  3. hauteur de l’image (sans « px »)
  4. Mettre la valeur true et non false
Pourquoi mettre la valeur true et non false ? Simple. La valeur true va rogner l’image automatiquement afin de conserver l’état de l’image. Pour vous montrer la différence entre les deux, regardez les images ci-dessous, vous allez comprendre en 2 secondes ! ;)

true

Avec true, l’image sera correctement rognée. En blanc, vous pouvez voir les parties rognées afin de conserver les proportions de l’image.

false

Avec false, l’image sera compressée et la détériorera. A éviter donc…

Installation dans le thème

Maintenant, passons à la dernière étape, l’installation de cette image dans notre thème wordpress. Dans votre code en PHP, faites un copier-coller du code ci-dessous, tout en changeant le nom à l’intérieur de la balise par le nom que vous aurez donné dans votre fichier function.php.

Il est inutile de mettre un echo avant ce code.

Conclusion

Ce petit tutoriel qui vous sert à ajouter une taille d’image, est aussi la base pour d’autres tutoriels mais ça, c’est une autre histoire. J’espère que vous avez compris le système et le principe du rognage des images.